Imprimer
Partage :

Gestionnaire de terminologie qTerm

Par Stéphan Gervais, trad. a.

Le gestionnaire de terminologie qTerm a été conçu par l’équipe de Kilgray, l’entreprise à l’origine de l’outil d’aide à la traduction memoQ. Même si memoQ possède son propre module de terminologie, le manque de souplesse de la structure de ses fiches a rendu nécessaire la mise au point de qTerm.

fenetre qterm
Fenêtre principale de qTerm

Système de gestion de la terminologie fonctionnant sur le Web, l’application s’intègre directement au serveur memoQ. Les traducteurs ont donc accès aux fiches terminologiques directement dans l’environnement de traduction de memoQ, mais ils peuvent aussi les consulter à partir des principaux navigateurs sur le marché. Tous les employés de l’entreprise qui utilise cette application, de même que leurs collaborateurs de l’extérieur, sont donc en mesure d’obtenir la terminologie la plus à jour.

Cependant, ce produit ne s’adresse pas à tous. Les cibles principales sont :

  • les services de traduction qui souhaitent centraliser la gestion de la terminologie afin que tous puissent la consulter, même les collaborateurs extérieurs;
  • les entreprises voulant enregistrer des renseignements comme le nom du service qui a créé le terme ou le nom du produit auquel se rattache le terme, par exemple, ce que ne permet pas le module de terminologie intégré à memoQ.

Étant donné l’évolution actuelle du secteur de la traduction, certains fournisseurs de services pourraient vouloir étendre leur offre en proposant des services de gestion terminologique à leurs clients, ce que qTerm leur permet. Grâce à ce logiciel, les entreprises peuvent désormais transformer la terminologie en un actif concurrentiel.

Principales fonctions

La structure de la base de données est entièrement personnalisable. Il est donc facile d’y ajouter différents champs, qu’il s’agisse de zones de texte ou de date, de listes déroulantes ou de champs de type vrai ou faux. L’interface intuitive simplifie de beaucoup la saisie et la consultation des fiches terminologiques. Nouveaux médias obligent, il est possible de stocker des adresses Web, des images ou des fichiers numériques. On peut également faire des recherches dans plus d’une base terminologique, et l’utilisation des filtres configurables rend cette démarche beaucoup plus précise.

filtre configurable qterm
Recherche de termes à l’aide de filtres configurables

Fonctions avancées

Il est maintenant possible de repérer des fiches terminologiques en double, de les fusionner et de chercher des métadonnées pour les remplacer. Il s’agit là d’options très utiles pour gérer une base de données de façon optimale. Par ailleurs, il est possible de fouiller l’historique des recherches fructueuses et infructueuses, ce qui offre un excellent moyen de trouver les termes pour lesquels il n’existe aucune fiche terminologique.

Importation de bases terminologiques

Cette application ne serait pas complète sans la possibilité d’importer les données provenant d’autres systèmes de gestion de la terminologie. Pour ce faire, l’application utilise le format TBX (TermBase eXchange), le format normalisé de l’industrie fondé sur la norme XML pour l’échange des données terminologiques structurées. On peut également importer des données dans le format CSV ou TXT, à raison d’une ou de plusieurs lignes par fiche en utilisant un indicateur numérique pour chacune des fiches. Depuis peu, le format XML MultiTerm s’utilise aussi dans qTerm.


Partage :