ottiaq-152
Édito

La langue française se conjugue au pluriel

Par Philippe Caignon, terminologue agréé et traducteur agréé

Comme toute langue internationale parlée dans de nombreux pays et territoires, le français bénéficie d’une richesse lexicographique, sémantique et syntaxique unique témoignant de son évolution millénaire prenant place dans plusieurs continents.

Poursuivre

Circuit

Circuit est le magazine de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec. Publié quatre fois par année, Circuit porte sur la langue, la communication et la traduction. Chaque numéro propose un dossier thématique sur un sujet d’actualité ainsi que plusieurs chroniques et informations pratiques. Circuit traite essentiellement de traduction, d’interprétation et de terminologie, mais aborde également les questions de langue, de linguistique et de communication bilingue et multilingue.

Ses rubriques portent sur les mots des langues de spécialité, les outils d’aide à la traduction, les dictionnaires et autres lexiques et vocabulaires spécialisés. On y recense également les articles les plus intéressants parus dans les publications d’autres associations professionnelles de l’industrie de la langue.

À ce titre, Circuit s’adresse naturellement aux traducteurs, terminologues et interprètes, mais également aux communicateurs, aux spécialistes de la langue et aux autres langagiers.

Circuit a remporté deux fois le prix de la meilleure revue nationale sur la traduction, décerné par la Fédération internationale des traducteurs.

Avis de la rédaction
La rédaction est responsable du choix des textes publiés, mais les opinions exprimées n’engagent que leurs auteurs.

Lire la suite
Dossier

Découvrir les langues françaises
Par Isabelle Veilleux, traductrice agréée, et Valérie Florentin, traductrice agréée

La langue française peut parfois nous sembler exagérément codifiée, balisée, normalisée. Pourtant, au-delà de l’écrit, on constate que le français est multiple, hétérogène, diversifié… bref, vivant. De la Belgique à l’Acadie, en passant par différentes régions de France, Circuit a voulu explorer les diverses expressions du français.

Poursuivre
spacer
Vous traduiriez ça comment, en belge ?
Par Guillaume Deneufbourg et Benjamin Heyden, Belgique

Forte de ses trois langues nationales, de sa situation géographique à la croisée des grandes voies de communication, et de la présence dans sa capitale du siège des institutions européennes et de grandes organisations internationales, la Belgique est un pays « multilingue » par excellence.

Poursuivre
Le bilinguisme et la traduction au Nouveau-Brunswick
Par Matthieu LeBlanc

Quiconque pense au Nouveau-Brunswick pense non seulement à ses plages, mais aussi à son bilinguisme officiel. Et quiconque pense au bilinguisme officiel pense à la traduction.

Poursuivre
Contrer l’insécurité linguistique au Canada francophone
Par Anushka Birju

Bien que l'insécurité linguistique soit très présente en milieu francophone minoritaire au Canada, les artistes de théâtre et les traductrices déploient des efforts importants pour valoriser les variétés locales du français.

Poursuivre
Quand les « québécismes » n’ont rien de spécifiquement québécois : voyage dans la régionalité du français en Europe
Par André Thibault

Le français, comme toutes les langues vivantes, connaît des mots dont l’aire d’emploi ne couvre pas la totalité du territoire. Plusieurs d’entre eux sont d’ailleurs attestés de part et d’autre de l’Atlantique. Tour d’horizon.

Poursuivre
L’importance sociale du dictionnaire en ligne Usito
Par Hélène Cajolet-Laganière

Une première description du français en contexte québécois, canadien et nord-américain

Poursuivre
L’Office québécois de la langue française : la variation et la néologie au profit de la terminologie
Par Xavier Darras, coordonnateur de la production linguistique, Office québécois de la langue française

Depuis plusieurs décennies, l’Office québécois de la langue française contribue à l’établissement d’une norme terminologique au Québec. Soixante ans après la création de cet organisme et plus de quarante ans après l’adoption de la Charte de la langue française, quel bilan peut-on tirer de ces travaux en ce qui a trait à la diversité des formes du français?

Poursuivre