image-dossier-155
Édito

Il faut aussi apprendre la traduction non genrée, inclusive et épicène aux machines

Par Philippe Caignon, terminologue agréé et traducteur agréé

Au fil des ans, Circuit a abordé l’écriture inclusive sous divers angles. Entre autres sujets, nous avons traité du sexisme et de la non-représentation des femmes et des personnes non binaires dans les documents rédigés au cours des tout derniers siècles. De fait, nous avons constaté qu’en français, l’octroi du statut neutre ou la prééminence de l’accord du participe passé et des adjectifs au genre masculin, même si celui-ci ne représente qu’un seul élément d’une longue énumération de noms féminins, par exemple, relève d’un choix idéologique récent – XVIIe siècle – et conscient de l’Académie française.

Poursuivre
Chroniques
lectures
À l'ordre du jour
mots
Des livres
03
La esfera hispa´nica
revues
Des revues

Circuit

Circuit est le magazine de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec. Publié quatre fois par année, Circuit porte sur la langue, la communication et la traduction. Chaque numéro propose un dossier thématique sur un sujet d’actualité ainsi que plusieurs chroniques et informations pratiques. Circuit traite essentiellement de traduction, d’interprétation et de terminologie, mais aborde également les questions de langue, de linguistique et de communication bilingue et multilingue.

Ses rubriques portent sur les mots des langues de spécialité, les outils d’aide à la traduction, les dictionnaires et autres lexiques et vocabulaires spécialisés. On y recense également les articles les plus intéressants parus dans les publications d’autres associations professionnelles de l’industrie de la langue.

À ce titre, Circuit s’adresse naturellement aux traducteurs, terminologues et interprètes, mais également aux communicateurs, aux spécialistes de la langue et aux autres langagiers.

Circuit a remporté deux fois le prix de la meilleure revue nationale sur la traduction, décerné par la Fédération internationale des traducteurs.

Avis de la rédaction
La rédaction est responsable du choix des textes publiés, mais les opinions exprimées n’engagent que leurs auteurs.

Lire la suite
Dossier

Traduction épicène, non genrée et inclusive
Par Philippe Caignon, terminologue agréé et traducteur agréé

Depuis quelques années, la rédaction, ou l’écriture, épicène, non genrée et inclusive est de plus en plus utilisée dans les documents publiés par les institutions, entreprises et organisations professionnelles au Canada et au Québec.

Poursuivre
spacer
Je ne l'ai jamais emporté : regard sur la non-binarité
Par Marie Pelletier, trad. a.

Déjà à son époque, Simone de Beauvoir établissait que le genre est une expérience sociale et qu’il ne s’assimile pas forcément au sexe biologique. Dans un passé plus récent, la personne qui a rédigé cet article a mis bien des années à comprendre pourquoi elle habitait mal son corps.

Poursuivre
Épicènes en tout genre
Par Loïs Cremier

Si la notion d’épicène en linguistique est claire, son usage par les locutorats francophones et les professionnel·le·s de la langue varie selon le contexte. Le sens du mot évolue rapidement alors que se multiplient les mesures pour favoriser l’inclusion et la désignation adéquate du genre des personnes.

Poursuivre
Vers des titres de fonctions non genrés
Par Louise Fortier

Dans leur domaine, les traductrices de l’anglais vers le français rencontrent plusieurs difficultés, notamment le genre des titres de fonctions, puisque la langue anglaise est reconnue pour être moins genrée que la langue française. La doctorante en traductologie Louise Fortier propose ici une piste de solution : des suffixes qui pourraient servir à former des néologismes.

Poursuivre
Gender Inclusive, Non-Binary, and Gender-Neutral Language in English Writing
By Natalie Kouri-Towe and Danielle Bobker

Over the past decade, the importance of gender-inclusive English has become widely recognized, with the Merriam Webster Dictionary adding a non-binary, singular definition of they in 2019 and the Oxford English Dictionary tracing the singular they as far back as the 14th century.

Read more
Écriture inclusive: la stylistique comparée au secours de l'idiomaticité
Par Caroline Tremblay, traductrice agréée

Les valeurs d’équité, de diversité et d’inclusion ayant la cote au sein des entreprises et des organisations, on nous demande de plus en plus de produire des textes inclusifs, c’est-à-dire qui « permet[tent] de s’adresser à des groupes diversifiés (pour que chaque membre s’y sente inclus), aux personnes dont on ignore le genre ou aux personnes non binaires ».

Poursuivre
L'écriture inclusive comme instrument de décolonisation
Par Karim Chagnon, trad. a.

La tendance à l’écriture inclusive s’ancre de plus en plus dans les milieux culturels, notamment dans les galeries d’art, les musées et les revues littéraires qui entament des démarches de décolonisation de leur pratique. La réflexion portant sur ce type d’écriture s’inscrit dans une remise en question des rapports aux genres et, plus largement, des identités en marge de la société dominante. 

Poursuivre