Imprimer
Partage :

Dossier

La terminologie sous toutes ses facettes
Par Nycole Bélanger, terminologue agréée et traductrice agréée

La terminologie est présente dans tous les domaines de la connaissance, de l’aérospatiale à la comptabilité, en passant par la médecine et les sports. Elle s’exprime dans toutes les langues. Au Canada, elle le fait notamment, en français, en anglais et dans plusieurs langues autochtones.

Poursuivre
spacer
Enseigner la terminologie en 2017
Par Carlos Del Burgo, terminologue agréé et traducteur agréé

Au Québec, « augmenté » ici de la ville d’Ottawa, neuf établissements offrent des cours de terminologie dans le cadre de leurs programmes de traduction, dans un enseignement parfois réparti entre deux départements distincts (programme de jour et programme de l’Éducation permanente). Fin 2016, on a cherché à dresser un tableau de la situation de l’enseignement de cette discipline. 

Poursuivre
TRSB : reconnaître la terminologie à sa juste valeur
Propos recueillis par Hélène Michon, terminologue agréée

L’heure est aux compressions budgétaires dans tous les secteurs d’activité. Le milieu langagier n’échappe pas au phénomène et trop souvent, ce sont les terminologues qui paient la note. De deux choses l’une : soit on leur demande d’être polyvalents, soit on leur montre carrément la porte. Comment en sommes-nous arrivés là? Avec l’avancée des technologies, il devrait en être tout autrement.

Poursuivre
La terminologie computationnelle : utilité et perspectives
Par Daphnée Azoulay

Les traducteurs utilisent depuis de nombreuses années des outils informatiques pour combler les attentes terminologiques de leurs clients. Certains pourraient croire que l’emploi de tels outils, conjugué à la multitude de connaissances accessibles sur Internet, suffit à satisfaire les besoins terminologiques des traducteurs et des clients. Toutefois, il devient plus que jamais nécessaire de faire appel à des spécialistes du domaine pour gérer le flux massif de données et organiser les termes.

Poursuivre
L’emprunt linguistique : du nouveau à l’OQLF
Par Johanne Maltais

Depuis plus de cinquante ans, l’Office québécois de la langue française (OQLF) s’emploie sans relâche à garder la langue française vivante au Québec. L’aménagement linguistique est au cœur de ses travaux, et le traitement de l’emprunt est une composante essentielle de son action de francisation et de promotion du français.

Poursuivre
Above and Beyond: The Future of Terminology
By Elizabeth Marshman

What is the future of terminology, and specifically terminology in Canada? In a language industry dealing with increasing demand and limited resources, is terminology management becoming a luxury that most can no longer afford? A closer look at the field shows that there are exciting new directions opening for terminology and terminologists, and that we have considerable development to look forward to.

Continued
La terminologie thématique : le cas Lee Valley 
Par Vincent Roy

Lorsque l’entreprise ottavienne Lee Valley, spécialisée dans la fabrication et la vente d’outils et d’accessoires pour le travail du bois et le jardinage, d’articles de quincaillerie et de produits variés pour la maison, a confié à Francisation InterGlobe (FIG) le mandat de traduire son site Internet de l’anglais vers le français, la question de la terminologie s’est rapidement élevée au rang des priorités.

Poursuivre
Le terminocyclisme, vous connaissez?
Par Jean Quirion, terminologue agréé, Joanie Brault, Nancy Fullerton, André LaFrance et Kira Sabrina

Imaginez une salle de classe sans exposé magistral, où meuglent les vaches, où brille le soleil. Une salle où les étudiants réfléchissent longuement et échangent spontanément leurs idées sur la matière enseignée. Imaginez de multiples rencontres en entreprise entre des étudiants motivés et des langagiers généreux. Bienvenue dans le monde de Termino à vélo!

Poursuivre
 

Partage :