image-dossier-155
Édito

Il faut aussi apprendre la traduction non genrée, inclusive et épicène aux machines

Par Philippe Caignon, terminologue agréé et traducteur agréé

Au fil des ans, Circuit a abordé l’écriture inclusive sous divers angles. Entre autres sujets, nous avons traité du sexisme et de la non-représentation des femmes et des personnes non binaires dans les documents rédigés au cours des tout derniers siècles. De fait, nous avons constaté qu’en français, l’octroi du statut neutre ou la prééminence de l’accord du participe passé et des adjectifs au genre masculin, même si celui-ci ne représente qu’un seul élément d’une longue énumération de noms féminins, par exemple, relève d’un choix idéologique récent – XVIIe siècle – et conscient de l’Académie française.

Poursuivre
Chroniques
lectures
À l'ordre du jour
mots
Des livres
03
La esfera hispa´nica
revues
Des revues

Nouveautés

 

SEXE, GENRE, DIVERSITÉ ET FÉMINISME/SEX, GENDER DIVERSITY AND FEMINISM

Motschenbacher, Heiko. Linguistic Dimensions of Sexual Normativity, Routledge, 294 pages, February 2022, ISBN: 9781032040202

This book advances the theorization of normativity as a key concept in language and sexuality studies, bringing together some of the author’s previous work with new material for a comprehensive exploration of the influence of normativity on the relationship between language and sexuality.

The first section of the book outlines fundamental areas of inquiry in language and sexuality studies today, with a focus on queer linguistic inquiry, and elucidates the book’s theoretical frameworks around normativity. Chapters in the section reflect on the ways in which normativity shapes sexuality-related language, how language is employed to convey sexual normativities and queer linguistic challenges for the use of research methods in the discipline through a discussion of their implementation in corpus linguistics. The second part of the book builds on these theoretical foundations by featuring seven case studies that illustrate a diverse range of methods and language data, with a concluding chapter considering the implications of their findings for furthering theoretical debates and future research on normativity in language and sexuality studies.

 

Demaye-Simoni, Patricia, Valérie Mutelet et Fanny Vasseur-Lambry. Explorer le champ lexical de l’égalité femme/homme, Artois presses université, 408 pages, janvier 2022, ISBN : 9782848325118

Étudier la question de l’égalité entre les hommes et les femmes aujourd’hui, c’est s’interroger sur les rapports entre les sexes, sur l’évolution de ces relations, sur la place des femmes dans la société, notamment au vu des réformes adoptées, des plans gouvernementaux cherchant à promouvoir l’égalité entre les sexes ou voulant corriger les déséquilibres persistants.

Les contributions réunies explorent plusieurs pistes : le champ lexical, la multidisciplinarité scientifique et différentes situations concrètes touchant l’égalité entre les sexes, notamment dans ses dimensions sociétale et sociale.

 

Fraisse, Geneviève. À côté du genre. Sexe et philosophie de l’égalité, PUF, 504 pages, mars 2022, ISBN : 978-2-13-083295-9

C’est au début des années 1980 que le concept de genre est proposé à la recherche dans les milieux alors restreints de l’histoire du féminisme et de la sociologie des rapports de sexe. Il est désormais possible de le mettre à l’épreuve. Le titre de ce livre marque la volonté de prendre de la distance face à un concept neuf et révolutionnaire. Il ne s’agit pas d’être pour ou contre : il s’agit plutôt de se questionner et d’examiner avant d’émettre des affirmations.

 

Ayoun, Dalila. The Acquisition of Gender: Crosslinguistic perspectivesJohn Benjamins Publishing Company, 282 pages, February 2022, ISBN: 9789027210098

Gender as a morphosyntactic feature is arguably “an endlessly fascinating linguistic category” (Corbett 2014:1). One may even say it is among “the most puzzling of the grammatical categories” (Corbett 1991:1) that has raised probing questions from various theoretical and applied perspectives. Most languages display semantic and/or formal gender systems with various degrees of opacity and complexity, and even closely related languages present distinct differences, creating difficulties for second language learners.

 

Collectif. Inclusi(f·v·e·s) : le monde du livre et de l’écrit : quelles diversités? Double ponctuation, 253 pages, janvier 2022, ISBN : 978-2-490855-27-8 

La diversité n’est pas forcément au rendez-vous dans le monde du livre. L’édition n’est pas étrangère aux formes d’exclusion et de prédation qui s’observent dans tous les lieux de pouvoir, réel ou symbolique .En favorisant une pluralité d’approches sur la question de l’inclusion, cet ouvrage veut rendre compte d’un phénomène multiforme. Ainsi, que ce soit par le biais du féminisme, de l’autochtonie, du mouvement LGBTQ+ ou en considérant les exclu·es du monde de l’écrit, les auteur·es s’interrogent sur la capacité d’inclusivité de ce secteur.

 



Collectif. Les mots du contre-pouvoir : Petit dico féministe, antiraciste et militant, L’Harmattan, 128 pages, mars 2022, ISBN : 978-2-8061-0659-9

Les mots du contre-pouvoir propose une observation de la langue comme champ de bataille. Fruit d’une écriture collective, ce petit dictionnaire met en évidence, d’un terme à l’autre, les rouages répétitifs de la domination dans ses différentes dimensions. Facile d’accès, joyeux et ludique, traversé d’exemples, de slogans et de citations, il rend aussi compte de la diversité et de la richesse des mouvements militants d’aujourd’hui.

 

LANGUE FRANÇAISE/FRENCH LANGUAGE

Académie française. Flâneries au pays des mots, Philippe Rey, 304 pages, avril 2022, ISBN : 9782848769356

À l’Académie française, on rédige le Dictionnaire de la langue française. Mais les membres de la Compagnie laissent également libre cours à leurs enchantements, combats ou indignations. Dans cet ouvrage, Danièle Sallenave réhabilite le point-virgule; Dany Laferrière raconte comment le vocabulaire du ventre chez Rabelais le fait rire aux éclats; Jean d’Ormesson voit dans la rigueur de notre utilisation de la langue la condition d’une pensée ferme et cohérente; Hélène Carrère d’Encausse décrit avec humour les barbarismes entendus lors d’une soirée chez les fashionistas; Michel Serres appelle à la grève contre les anglicismes; Frédéric Vitoux songe aux origines du mot « rêver » dont on ne connaît pas l’étymologie; Dominique Bona considère qu’il n’y a rien de plus amusant que de lire un dictionnaire par la seule prononciation…

 

Collectif. La langue française dans le monde. 2019-2022, Gallimard/Organisation internationale de la Francophonie, 368 pages, mars 2022, ISBN : 9782072976865

Comme le confirme la présente édition de La Langue française dans le monde – cinquième du genre – la majorité des locuteurs de français et de ceux qui acquièrent leurs premiers savoirs en français résident sur le continent africain. Si la langue française voyage depuis quelques siècles et que ses pérégrinations l’ont conduite des terres européennes aux Amériques, au Maghreb, dans l’océan Indien, en Afrique subsaharienne, au Levant et même en Asie, c’est bien en Afrique qu’elle a été adoptée par le plus grand nombre d’individus.

C’est au cœur de ces différentes francophonies que nous plonge cette série d’enquêtes et d’analyses basées sur des recherches universitaires, des statistiques, des entretiens et des témoignages propres à rendre compte de la présence et de l’usage du français dans la grande diversité des contextes sociolinguistiques au sein desquels il s’épanouit.

 

 

Soulié, Julien. Les Pourquoi du français : 100 questions (légitimes) que vous vous posez sur la langue française, First, 251 pages, mars 2022, ISBN : 978-2412076866

Certaines questions existentielles jalonnent le chemin tortueux de notre existence. Qui suis-je? D’où viens-je? Où vais-je? Et surtout : pourquoi dit-on des chevaux? En tant que francophones, c’est notre destin : nous sommes parfois tourmentés ou intrigués par notre propre langue. Mais peut-être pouvons-nous chercher les raisons de ces « délices » du quotidien afin de les savourer?

Dans ce livre, Julien Soulié répond avec humour et érudition à 100 questions sur la langue française. Que les règles (absurdes) du français relèvent de changements de prononciation et d’usages selon les époques, ou de choix arbitraires de grammairiens parfois frustrés, les pourquoi du français n’auront plus de secrets pour vous!

 

GRAMMAIRE ANGLAISE/ENGLISH GRAMMAR

Biber, Douglas, Stig Johansson, Geoffrey N. Leech, Susan Conrad & Edward Finegan. Grammar of Spoken and Written English, John Benjamins Publishing Company, 1220 pages, November 2021, ISBN: 9789027207968

The completely redesigned Grammar of Spoken and Written English is a comprehensive corpus-based reference grammar. GSWE describes the structural characteristics of grammatical constructions in English, as do other reference grammars. But GSWE is unique in that it gives equal attention to describing the patterns of language use for each grammatical feature, based on empirical analyses of grammatical patterns in a 40-million-word corpus of spoken and written registers.

The empirical descriptions document the lexico-grammatical features that are especially common in face-to-face-conversation compared to those that are especially common in academic writing. Analyses of fiction and newspaper articles are included as further benchmarks of language use. GSWE contains over 6,000 authentic examples from these four registers, illustrating the range of lexico-grammatical features in real-world speech and writing. In addition, comparisons between British and American English reveal specific regional differences.

 

TRADUCTION/TRANSLATION

Saint-Martin, Lori. Un bien nécessaire, Boréal, 304 pages, mars 2022, ISBN : 9782764627006

La traduction est une rencontre. Rencontre éprouvante, émouvante, exigeante, passionnée et féconde; espace de chevauchement, de création; passage qui donne une deuxième, une énième vie aux textes. Pourtant, ici comme ailleurs, elle est souvent méprisée, méconnue ou frappée de soupçon. Ce livre propose d’en finir avec le soupçon. De jeter la lumière sur un métier d’ombre. De montrer que la traduction littéraire est miracle, beauté, plénitude.

S’en prenant à la vision répandue de la traduction comme perte, trahison, déformation, Lori Saint-Martin affirme que l’idéal d’une traduction en tous points identique à l’original ne tient pas la route. Elle nous parle aussi des conditions concrètes dans lesquelles s’exerce la traduction littéraire et de la manière dont elle est reçue par les spécialistes et par le grand public.

 

King Lee, Tong, Dingkun Wang. Translation and Social Media Communication in the Age of the Pandemic, Routledge, 128 pages, February 2022, ISBN: 9781032025582

This collection of essays represents the first of its kind in exploring the conjunction of translation and social media communication, with a focus on how these practices intersect and transform each other against the backdrop of the cascading COVID-19 crisis. The contributions in the book offer empirical case studies as well as personal reflections on the topic, illuminating a broad range of themes such as knowledge translation, crisis communications, language policies, cyberpolitics and digital platformization. Together they demonstrate the vital role of translation in the trust-based construction of global public health discourses, while accounting for the new medialities that are reshaping the conception, experience and critique of translation in response to the cultural, political and ecological challenges in the post-pandemic world.